Description

Voici un livre majeur, un labeur collectif qui exhume  les fondements historiques et qui scrute les perspectives futures de l’une des plus grandes aventures intellectuelles, politiques et tout simplement humaines des six derniers siècles : le Panafricanisme. Les auteurs  nous font revivre les temps forts du mouvement, ses congrès,  ses  pères  fondateurs, leurs  héritiers,  leurs  réussites, leurs  errements, leurs déceptions, les liens historiques avec l’Asie puissante. Ils nous  rappellent des exemples « d’engagements consistants à la cause panafricaine  ».

Cet ouvrage passionnant est touffu en éclairages  en pistes réfléchies pour l’élaboration  d’une feuille de route  ; en programmes concrets  qui donneraient corps  à l’idéal panafricain  contemporain, pour  mieux connaître  le grand  projet panafricaniste et ses  enjeux  actuels.  Véritable mine  d’or, ce livre insiste  sur la nécessité de s’appuyer  sur  toutes  les traditions  et tous  les héritages existants notamment le rôle historique  des  « intellectuels  panafricains  dissidents », des « cerveaux  rebelles  ». Un hommage vibrant complètement naturel  est rendu au Grand Iroko, le très regretté  Professeur  Joseph Ki-Zerbo, auguste témoin  super- actif de cette même  All African Peoples Conference  de décembre 1958, où l’on tentait  hardiment déjà, contre  vents  et marrées, Les Dieux le savent,  d’« édifier un nouveau nationalisme dont le [P]anafricanisme ferait partie intégrante comme carburant et pour lui donner  un sens sur la base de nos identités  multiples et de nos citoyennetés diverses  ». Dieudonné Gnammankou, Historien, Directeur des éditions DAGAN

Here is a major book, a collective work that uncovers the historical foundations and scrutinizes the future prospects of one of the greatest intellectual, political and simply human adventures of the last six centuries: Panafricanism. The authors relive the milestones of the movement, its congresses, its founding fathers, their heirs, their successes, their errors, their disappointments, the historical links with powerful Asia. They remind us of examples of “commitments consistent with the Pan-African cause”.

Lazare V. Ki-Zerbo est un philosophe-chercheur burkinabè. Il est membre de la Fondation Joseph Ki-Zerbo et Vice-président du Comité international Joseph Ki-Zerbo pour l’Afrique et la diaspora (CIJKAD). Il obtient son doctorat de philosophie en 1994 sur le thème : Contribution à une problématique de l’ontologie sociale phénoménologique à partir de Husserl. Il a édité deux ouvrages collectifs importants : Le Mouvement panafricaniste au vingtième siècle, OIF, Paris (2008) et Études africaines de géographie par le bas, CODESRIA, Dakar (2009). Ses recherches portent actuellement sur le panafricanisme, le droit au développement comme droit de l’Homme.

Jean-Jacques N. Sène est professeur d’Histoire Africaine et d’Anthropologie Sociale et Culturelle au Department of History, Political Science & International Studies à Chatham University (USA) où il dirige parallèlement le Global Focus Program. Il a été formé à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (1985- 1993). Il est auteur par ailleurs de « L’Intercontinentale de la fin de l’histoire et les contours d’un humanisme antilibéral : Naxal, Cabral, San Cristobal et Népal » Journal of Identity, Politics and Culture: An Afro-Asian Dialogue (CODESRIA 2009).

 

ISBN : 978 2 86978 585 4

CODESRIA 2016

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “L’IDÉAL PANAFRICAIN CONTEMPORAIN: Fondements historiques, perspectives futures”

Your email address will not be published.

To Top